Parrot Anafi, le meilleur drone pour débutant

  • Modifier Éditeur de texte

Le Parrot Anafi représente un atout majeur pour la firme française de drone. L’anafi est souvent considéré comme le meilleur drone pour débutant. Bien qu’ils fabrique des drones depuis longtemps, l’Anafi est le tout premier drone pliant de la marque parrot. Le plus excitant, c’est certainement le fait que c’est la première fois que la marque propose un produit qui rivalise avec le meilleur de chez DJI. Bien que ses drones précédents sont des bons produits, ils n’ont pas tout à fait réussi à combiner la facilité de vol, les fonctionnalitées de vol intélligents avancés et la qualité de caméra.

Parrot Anafi

  • Caméra : 4K HDR 21MP
  • Zoom : X3
  • Temps de vol : 26 minutes 
  • Distance : 4 km 
  • Vol silencieux
 
Le drone Anafi de Parrot.

Tout cela change avec le Parrot Anafi, qui entre sur le marché du drone pliable. Les bras de l’Anafi se rabattent pour pouvoir être rangés confortablement dans un étui et embarqué dans un petit sac ou un sac à dos. L’anafi est capable de tourner des vidéos 4K et des photos de haute qualité.

L’Anafi est livré avec une télécommande mais il peut également être piloté uniquement depuis l’écran d’un smartphone. Ce drone est doté d’un certain nombre de fonctionnalitées comme le mode de suivi qui vous aidera à obtenir les meilleures photos possible.

Taille du drone

  • Modifier Éditeur de texte

Sans nul doute, la partie la plus impressionnante du Tello est sa caméra 5 MP qui est capable d’enregistrer de la vidéo HD en 720p. La plupart des drones à se prix là sont monté de caméras à basse résolution de 0,3 ou 2 mégapixels.

Aucun drone de moins de 100 euro autre que celui-ci n’a de stabilisation d’image éléctronique de qualité comme la EIS. Les plus gros drones comme le Mavic ou le Phantom utilisent un cardan pour stabiliser la vidéo, mais un petit drone comme le Tello n’a pas de place pour un cardan volumineux. Au lieu de cela, les images sont stabilisées électroniquement. Nous avons constaté que l’EIE du Tello fonctionnait extrêmement bienn elle transforme une vidéo secouée autrement désagréable à regarder en séquences fluides que vous serez heureux de partager avec vos amis.

Fonctionnalitées du drone

La caméra de l’Anafi est monté de manière à ce que vous puissiez filmer des vidéos directement vers le haut, vers l’avant et vers le bas. Une caractéristique unique pour autant que je puisse en juger. L’appareil photo de Mavic Air ne peut filmer que vers le haut à un angle de 17 degrés et vers le bas à 90 degrés. L’érgonomie pour l’utilisateur est trés bonne. J’aime bien l’application DJI Go 4, mais l’application Parrot Free Flight est plus simple, beaucoup plus rapide à mettre en place et plus intuitive que celle de DJI, bien qu’elle manque de certaines fonctionnalités. Le Parrot Anafi est donc un meilleur drone pour les nouveaux venus et, ajouté à son poids plus léger, il est beaucoup moins intimidant à piloter.

Il y a cependant quelques aspects où l’Anafi sont en retard par rapport au Mavic Air. La télécommande, bien que bien conçue et confortable à utiliser, est plus lourde et plus volumineuse que celle de la Mavic Air. Deuxièmement, et c’est la grosse erreur, l’Anafi ne dispose pas de système d’évitement d’obstacles. Si vous faites une erreur de pilotage, le drone ne saura pas la corriger et pourra s’écraser.

Le Mavic Air, à l’inverse, possède deux capteurs à l’avant et à l’arrière du drone, qui, lorsqu’ils sont activés, aident le drone à cartographier son environnement et l’empêchent dans la plupart des cas de voler en avant ou en arrière dans les arbres, buissons, personnes ou bâtiments. L’évitement des obstacles est particulièrement utile lorsque l’on utilise les prises de vue automatisées.

 

Sécurité du drone

L’Anafi a aussi quelques caractéristiques que les drones DJI n’ont pas. Tout d’abord, la télécommande et la batterie peuvent être rechargées à l’aide d’un chargeur USB ordinaire de type C, où les batteries du Mavic Air utilisent un connecteur propriétaire. Vous n’aurez pas besoin d’emporter le chargeur partout où vous allez.

Il est également bon de voir une fonctions de sécurité dans l’application, y compris les restrictions d’altitude maximale : essentielles pour quiconque fait ses premiers pas dans le pilotage. Il manque les avertissements d’interdiction de vol de l’application DJI, qui vous indiquent si vous êtes sur le point de décoller dans une zone proche d’un aéroport ou d’une agglomération, vous devrez donc vérifier sur une application tierce pour vous assurer que vous n’êtes pas en vol dans un endroit potentiellement dangereux.

Caméra du drone

L’anafi est équipé d’une caméra trés correct pour son prix. Elle peut filmer en 4K avec la même résolution, le même débit d’images et le même débit binaire (jusqu’à 100 Mbits/sec) que l’impressionnant Mavic Air, ajoutant la possibilité de filmer en 24 ips en plus des modes 25 ips et 30 ips. Elle peut également capturer des vidéos HDR, ce que l’Air ne peut pas faire, et prendre des photos de 21 mégapixels, où l’Air de DJI est limité à 12 mégapixels.

Cependant, vous n’obtiendrez pas le même niveau de contrôle manuel qu’avec la Mavic Air. Mais il y a d’autres choses que l’Anafi fait mieux. Le zoom vidéo numérique sans perte de 1,4x en 4K et 2,8x en 1080p est très utile et une autre caractéristique que Mavic Air ne peut reproduire.

Du point de vue de la qualité, il n’y a pas grand-chose entre les deux drones. Le mode HDR de l’Anafi est sa caractéristique la plus intéressante, mais il ne fonctionne pas particulièrement bien. Alors que la caméra capte une riche palette de couleurs lorsque vous l’allumez, les images semblent saturées, et vous obtenez beaucoup de bruit dans certaines parties de l’image.

Toutefois, lorsque vous désactivez le HDR les images sont spectaculaires. A mon avis, les images produites par l’Anafi sont légèrement supérieures à celles filmées sur Mavic Air, bien qu’il n’y ait pas grand-chose entre les deux.

Le drone Anafi de Parrot.

Stabilité en vol du drone

La stabilité en vol est également bonne, malgré le fait que l’Anafi ne dispose que de stabilisation mécanique classique. Même dans une brise modérée et avec l’Anafi qui gigote visiblement dans les airs pour essayer de rester au même endroit, les images de la caméra sont fluides et stables.

Portée du drone

Concernant la portée, c’est un bon 4km. Cependant, comme pour la plupart des petits drones, vous perdrez de vue l’Anafi bien avant qu’il n’aille aussi loin, et c’est illégal dans beaucoup de pays. 

Vitesse du drone

C’est dommage, car sinon le Parrot Anafi est un drone réactif et agréable à piloter. Il a deux modes : un mode “Film” plus doux et plus lent et un mode “Sport” plus rapide, dans lequel le drone atteint des vitesses allant jusqu’à 54 km/h. Ce n’est pas aussi rapide que la vitesse de pointe de la Mavic Air, et l’Anafi n’est pas aussi réactif non plus, puisqu’il faut environ cinq mètres pour s’arrêter quand on lâche les manches à la vitesse maximale. 

L’Anafi tient solidement sa position, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, grâce au sonar et à la caméra orientés vers le bas, et il vole de façon prévisible même par vent modéré. Étonnamment, Parrot dit qu’il va gérer des vents allant jusqu’à 50 km/h où l’Air n’est évalué qu’à 38 km/h. L’Anafi est plus silencieux, cependant, et ses pales plus petites et plus légères facilitant les manoeuvres dans les espaces restreints.

Batterie et Endurance du drone

Ce qui est peut-être le plus impressionnant à propos de l’Anafi, c’est son temps de vol. Parrot l’évalu à 25 minutes et je m’en suis approché de très près (19 minutes) dans la brise pendant que je filmais environ six minutes de vidéo 4K et que je passais environ la moitié du temps en mode Sport.

Verdict

En résumé, le Parrot Anafi est un drone compact très fin qui rivalise avec le Mavic Air. Et ce n’est rien de moins que remarquable étant donné l’incroyable qualité de la Mavic Air.

Le Parrot est même supérieur dans certains domaines, il est plus silencieux, vole plus longtemps et est plus facile à charger et à utiliser. Sa vidéo 4K est légèrement meilleure, et il prend des photos en plus haute résolution.

En fin de compte, le Parrot ne réussit pas dans quelques domaines importants. Son mode HDR ne fonctionne pas si bien que ça, et il n’a pas l’évitement de l’objet et la performance en vol de la Mavic Air.

Parrot Anafi

  • Caméra : 4K HDR 21MP
  • Zoom : X3
  • Temps de vol : 26 minutes 
  • Distance : 4 km 
  • Vol silencieux
 
Le drone Anafi de Parrot.

epiquedrone

C'est pour vous aider à faire un choix parmis tous les modèles disponible sur le marché qu'epiquedrone.fr existe. Afin de simplifier cette tâche, moi Jordan, ainsi que notre équipe de colaborateurs spécialistes, fort de notre expertise et de notre passion pour le domaine et notre envie de trouver les meilleurs drones, nous rédigeons régulierement des comparatifs ou des articles sur le sujet qui, je l'éspere, vous permettront de choisir le modèle de drone qui correspond à vos besoins.

You may also like...

2 Responses

  1. 31 August 2019

    […] Parrot Anafi, le meilleur dorne pour débutant […]

  2. 31 August 2019

    […] Parrot Anafi, le meilleur drone pour débutant […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *